Livraison standard gratuite dès 90 € pour la France

Comment faire son shampoing dans les règles de l’art ?

Le shampoing, c’est la fondation pour avoir un cheveu magnifique

Le shampoing, c’est une étape importante, à ne pas sous-estimer. Et la coach capillaire peut vous donner de précieux conseils pour réaliser au mieux son déroulement. De manière à réparer le plus possible la fibre capillaire et entretenir sa santé.

Pour exemple, un shampoing, mal fait, va rendre le cheveu terne, électrique, qui n’obéira pas à sa mise en place lors du brushing, qui paraîtra « gras » le lendemain. 

Bref, un cheveu qui parait en mauvaise santé.

Ne pas oublier, avant tout, que le cheveu a une mémoire. Et qu’en cas d’agression, dans le passé, par des produits chimiques, des mauvais gestes répétés, il aura d’autant plus de mal à se faire rééduquer. D’où l’importance de bien suivre le protocole d’une méthode efficace.

Quelques conseils pour mener à bien votre shampoing, cette étape de rééducation et de réparation

1ère étape pour réaliser son shampoing : Mouiller ses cheveux

Les cheveux doivent être mouillés 7 à 10 mn les premières semaines. Et par la suite, le temps pourra être diminué. 

Pourquoi ?? Si on maintient les cheveux mouillés un certain temps, ils ont le temps d’évacuer tout ce qui ne leur convient pas (détergents, anciens produits mal utilisés, soins inadaptés, …). Les cheveux peuvent être agressés par des ingrédients qui ne leur conviennent pas. Et subir ainsi des dégâts importants, visibles au bout d’un certain temps, mais parfois presque tardivement. 

2ème étape : La pose du soin hydratant

Les soins à prodiguer doivent être en rapport avec l’agression causée.

Ainsi, après avoir mouillé les cheveux entre 7 à 10 min, on applique un soin hydratant.

(Ne surtout pas faire le shampoing avant)

Quel est l’objective de ce soin hydratant ? il va apporter aux cheveux des molécules, des principes actifs, pour réparer toutes les brûlures, cicatriser toutes les blessures occasionnées par les produits agressifs (généralement, trop concentrés, et mal utilisés). Ce soin hydratant doit être appliqué et agir toute la journée ou la nuit. Avec un minimum de 12h de pose. Mais l’idéal reste 24h, pour la simple raison que les principes actifs ont besoin de temps pour se stabiliser à l’intérieur du cheveu.

3ème étape : le shampoing

Dès lors, le produit hydratant appliqué entre 12 et 24 h, les cheveux devront être, à nouveau, bien mouillés. Et on pourra utiliser un shampoing basique (par ex, DOP aux œufs,…). Il sera nécessaire de bien mélanger ce shampoing avec de l’eau douce ( 1/4 de shampoing pour 3/4 d’eau douce), de le verser, bien liquide, sur toute la chevelure. Afin qu’il puisse agir directement sur le cuir chevelu.

Bien masser, mais en tempérant la friction.

Bien appuyer le massage, mais sans jamais frotter, car au contact de l’eau, les écailles des cheveux s’ouvrent. Ce qui les rend plus vulnérables et risque de les casser.

L’idéal est de se laver la tête, penché en avant, les cheveux en suspend, vers le bas.

4ème étape : des cheveux brillants, sains …

On pourra, ensuite, appliquer un soin pour redonner du volume, de la brillance,… Sophie Brian saura vous guider pour apporter la meilleure réponse, en matière de traitements. Et donc la solution à vos problèmes de cheveux. Tout en sachant que les étapes d’entretien sont plus courtes que celle développée ci-dessus. 

L’objectif de cette dernière étant de modifier la mémoire du cheveu. Lui redonner un capital, puissant en principes actifs, qui lui sera nécessaire pour pouvoir accepter toutes les couleurs, les mèches, les décolorations et autres techniques capillaires. Pour être tout simplement beaucoup plus sains et beaucoup plus beaux.

Les conseils capillaires

Vous l’aurez compris, le plus important est de bien laver le cuir chevelu. Les cheveux ne sont jamais vraiment sales car c’est le cuir chevelu, en sécrétant du sébum qui s’étale lors du passage des mains dans la chevelure, qui occasionne un aspect terne et graisseux.

Faire un bon soin hydratant assorti d’un shampoing pratiqué dans les ‘’règles de l’art’’ est donc une étape vitale pour le cheveu et son avenir.

Il y aura toujours la possibilité d’être plus performant, en matière de résultats, avec les conseils éclairés et le savoir-faire du coach capillaire. Elle saura vous guider dans votre apprentissage afin que l’entretien de vos cheveu devienne un réel plaisir.

Un cheveu est comme un véhicule ; plus on en prend soin, plus il ira loin, et le coach capillaire, tout comme le mécanicien, est très utile pour les bons tuyaux d’entretien et de suivi.

Chaque cuir chevelu est unique. Chaque cheveu est unique, car il a sa propre mémoire. C’est pourquoi, le protocole de soin doit être adapté à chaque personnalité

Écrit à 4 mains.

Informations pratiques

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@sophiebrian.com

Nous contacter




    NOS DERNIERS ARTICLES